incendies d'origine électrique-electrical-fires- technologie ICR-GCI Technology


Aller au contenu

Avis d'expert Jean Pierre Denonain

Monsieur DENONAIN Jean Pierre
X rue XXXXXXXXXXX
XXXXX.XXXXX


AVIS TECHNIQUE D'EXPERT




Concernant la demande de Brevet d'invention N° PCT -FR /00/03684- de Mr CHARLES C.

Je soussigné, Jean Pierre DENONAIN, Ingénieur électrotechnique, Foudre, Compatibilité Electromagnétique, retraité de l'APAVE SUD, indique que mes fonctions rappelées dans mon cursus professionnel ci joint m'ont conduit à me préoccuper de très près aux conditions de sécurité relatives à la protection des personnes et des biens, en matière électrique, notamment :

-Lors de l'analyse des accidents ou incidents que nous relataient les quelques 1250 ingénieurs et inspecteurs chargés des contrôles réglementaires ou des missions d'assistances techniques

-Lors des missions d'assistances que je réalisai auprès de 4 sociétés d'assurances dans le cadre de sinistres consécutifs aux désordres électriques ou à la foudre.

-Lors de l'analyse des textes réglementaires où normatifs en vue de la proposition de modifications, de corrections ou de leurs mises en applications au niveau des procédures.


Les connexions d'installations électriques font l'objet de règles de mise en œuvre conséquentes au niveau de la NFC15-100 et doivent faire l'objet de contrôles périodiques tels que définis par les textes réglementaires, et code du travail, réglementation dans les établissements recevant du public, et mines et carrières.

Ces contrôles sont possibles et relativement aisés au niveau des armoires et coffrets électriques, soit par examen visuel, soit par examen à l'aide de caméras thermographiques ; ces derniers fort coûteux ne sont réalisables économiquement qu'au niveau des installations électriques industrielles.

Au niveau des boites de dérivations disséminées dans toute l'installation électrique, d'un accès pas toujours aisé, au niveau des luminaires ou des récepteurs, difficilement accessibles, etc….Ces inspections restent dans la pratique des vœux pieux.

Les connexions doivent êtres mises en œuvre dans le plus strict respect des règles, mais dans le temps, elles subissent des vibrations, les efforts électromagnétiques consécutifs aux rares courts circuits, au démarrage de moteurs, aux mises sous tensions des petits transformateurs, où surtensions hautes fréquences induites par les manœuvres du réseau, où des coups de foudre au sol ou intra nuages, et enfin aux agressions diverses dues aux vieillissements relatifs aux ambiances agressives, humides, et des efforts de tractions lorsque les fixations mécaniques font défaut.

Hormis les méthodes d'inspections rapprochées ou thermographiques, directement ou indirectement fort onéreuses ou économiquement irréalisables, il n'existe pas d'autre moyen de prévention des échauffements des points de connexions dont les conséquences sont parfois dramatiques* .

*Exemple de boite de dérivations générant un sinistre de nuit dans des chambres d'enfants entraînant des décès.

Ces raisons font que pour les installations électriques, les connexions restent le point faible en matière de sécurité, et elles représentent la source de la plupart des sinistres.

Ces risques sont d'ailleurs très bien identifiés par les professionnels de l'électricité.

L'invention et les plans des dispositifs que j'ai pu examiner, relatifs à la demande ci-dessus désignée, pour les installations dont les masses sont reliées à la prise de terre séparée, c'est à dire toutes les installations de logement où ERP, etc…ou bien celles qui ne pouvaient pas en pratique être vérifiées, constitue à ma connaissance une grande avancée en matière de sécurité, pour plusieurs raisons assez remarquables:

Elle est pertinente car elle cible la cause essentielle des sinistres électriques.

Elle permet une auto surveillance thermique de sécurité efficace et permanente des points faibles que sont les points de connexions des installations électriques, ainsi qu'une mise hors tension automatique lorsque toute élévation de température anormalement dangereuse survient, prévenant tout risque d'incendie à ce niveau.

Elle nécessite une intervention de l'homme de l'art ou d'une personne avertie pour le dépannage, et le dispositif défectueux ne peut être réutilisé et doit être remplacé.

En outre, de par sa simplicité de fonctionnement et donc du coût bas prévisible des produits, il apparaîtrait souhaitable d'envisager une généralisation de cette invention pour la sécurité du plus grand nombre.


A XXXX XXXXXX, le 24 Août 2001.






Monsieur DENONAIN Jean Pierre
X rue XXXXXXXXXXX
XXXXX.XXXXX


CARRIERE A L'APAVE ET FONCTIONS


A l'APAVE depuis 1970.

Responsable de la section contrôle et inspection électricité.
Responsable du développement de l'Activité de Protection Foudre au sein du Groupe APAVE.
Ingénieur au service Electrique.



Depuis 1970 :

Ingénieur à l'APAVE du Sud Ouest
Ingénieur assistant technique auprès des industriels

Fonctions et missions :

Conseiller technique, Ingénieur d'assistance technique
(Etudes- Approbations de plans- surveillance & Réceptions travaux)

-Usine Ford Blanquefort
-Institut National de la Recherche Agronomique
-Aéroport de Bordeaux
-Hôtel de la Communauté Urbaine de Bordeaux
-Hôtel de Région
-Hôpitaux
-Foire Exposition de Bordeaux
-Etc…

Ingénieur Expert :

-Adaptation des Normes Ford Allemagne électricité aux normes européennes
-Rédaction des normes électricité Aéroport de Bordeaux

Etude de protection contre la foudre :

-Site IBM de CANEJAN (100 Hectares), -Pont d'Aquitaine, (Pont suspendu à câbles) -Sites d'aviation civile, militaire, et spatial.



Depuis 1977 :

Ingénieur Expert auprès du GAPAVE

-Maintien de la Structure documentation des Services Electriques, -Rédaction des documents de méthode



1982 :

Mise en place de SECUREL à ABIDJAN
-Premier organisme de Contrôle africain.



Depuis 1986 et 1992 :

Ingénieur Responsable de la Section Contrôle et Inspection Electricité

Dans le domaine de la Protection contre la Foudre :

-Spatial (CNRS-Centre Spatial Guyanais) …Audit des installations sensibles du CNRS à KOUROU
Assistance technique auprès des usines REGULLUS & AIR LIQUIDE SPATIAL ( KOUROU),
Vérifications dans le cadre de l'arrêté du 28/01/1993 : des Ensembles de lancement ELA 2 ARIANE4
et ELA 3 Ariane 5.

-Aviation Civile et Militaire -Surveillance côtière -France Télécom -EDF -SFR -etc

Expert technique auprès du ministère de l'environnement.

Dans le domaine du contrôle électrique :

-Activité de contrôle conjointe avec le Service contrôle technique des constructions

Dans le domaine de la Formation:

-Montage et animation de stages NFC 15-100, Foudre, Compagnie des Experts agrées par l'APSAD, ARIANE Espace.



1998 - 2000:

EUROPEAN COMMISSION -Direction générale XII- SCIENCES RECHERCHE & DEVELOPPEMENT
MESA PROJECT :

Méthodologie pour l'analyse de la Susceptibilité Electromagnétique, Programme de Recherche Scientifique
Européen.

Participants :

France : ONERA-DIMENSION-CERPEM-APAVE SUD.
Angleterre : AEA Technology - EA Technology.
Allemagne : IAM - SPECTRUM -TÜV.

Responsable scientifique des premiers essais et des essais suivants sur site de surveillance côtière de la Marine Nationale.

-Méthodologie,
-Programme de simulation des effets de la foudre en un point quelconque d'une installation
d'un bâtiment, d'un équipement sensible.
-Réalisation d'un générateur d'impulsions
-Comparaison des résultats d'essais avec les simulations

Réussite du projet en Juin 2000.



De 1975 à 2001

Sapiteur auprès d'Experts Judiciaires et Experts d'Assurances, dans le domaine de l'Electricité




......Facebook Like Box:


Copyright 2014.

Mis en ligne le 16-07-2014

Toute copie ou reproduction même partielle du présent site ou de ses éléments est stricement interdite
sans l'autorisation préalable écrite de l'auteur du site.

Contactez l'auteur du site:


Revenir au contenu | Revenir au menu